Stretching mollets

Atlas

centre médical

27 avenue des chevreuils

1340 Ottignies

Stretching : Mollets

Les mollets sont les moteurs de la marche et la course. Ils s'insèrent sur la face postérieur du talon par le tendon d'Achille.

 

 

La moitié de la population présente une rétraction des mollets. Cette rétraction est responsable d'un grand nombre de pathologies : Déchirures des mollets, tendinites d'Achille, aponévrosite plantaire, métatarsalgies (douleurs de l'hallux, de la tête des métatarsiens), fractures de fatigue de l'avant du pied (métatarsiens, sésamoïdes).

 

Il est utile d'étirer les mollets chez tout coureur, cela doit faire partie de la préparation physique. Il sera également utile de les étirer dans tous les cas pathologiques repris plus haut.

 

 

 

Stretching.

 

 

- Sur une marche d'escalier. Le pied d'appui posé le plus

 

possible en arrière. L'autre pied sert juste à l'équilibre.

 

- Le talon du pied d'appuis est porté le plus bas possible.

 

- Garder la position 30 secondes.

 

- Faire 3 x 30 secondes avec chaque pied.

 

- Un autre alternative, qui semble plus efficace, est de le

 

faire un peu tout le temps au court de la journée.

 

- Cette technique a l'avantage de faire porter tout le poids

 

du corps sur la jambe à étirer.

 

 

 

 

 

Variante sur le sol : Placer la jambe à étirer tendue en arrière,

 

presser le talon au sol.

 

Faire l'exercice 3 x 30 secondes en alternant le côté gauche et

 

le côté droit.

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © All Rights Reserved Medical Athletics SPRL